Andorre
Destination
2 jours
Durée
1/5
Difficulté
300m
dénivelé
Min-Max 1-4
Groupe

Vers la mi-avril, le grand tétras débute sa parade nuptiale qui se prolongera jusqu’au début du mois de juin. C’est aussi pendant cette époque que cet oiseau discret et craintif peut le plus aisément être observé.
Durant l’apogée de l’activité des oiseaux, nous vous proposons donc de passer la nuit sur une place de chant, dans un affût spécialement conçu pour cet usage, et d’être le témoin privilégié de ce spectacle magique.

Nous traverserons à pied une magnifique forêt centenaire, tout en apprenant à reconnaître les différents habitats des oiseaux et en détectant leurs différents indices de présence. Directement sur le terrain, vous apprendrez tout sur la biologie et le comportement de cette espèce. Nous gagnerons alors l’endroit secret et centenaire où an après an les tétras se livrent à leur spectaculaire parade nuptiale : la place de chant. Puis, tout seul dans votre affût, le passage d’une bécasse ou le hululement d’une chouette de Tengmalm annonceront l’arrivée du crépuscule. Un fort bruissement d’ailes se fera alors entendre, indiquant l’arrivée des grands oiseaux, qui, après avoir fait un tour de reconnaissance sur leur territoire, se percheront sur une branche et s’apprêteront à passer la nuit tout près de vous. Avant le lever du jour et peut-être avant l’aboiement d’un chevreuil, les grands tétras vont commencer à se manifester, à descendre des arbres, et tout autour de vous, observateur indiscret, se déroulera le grand spectacle…

Destination : Pyrénées Andorranes (Andorre)
Date : à choisir entre le 10 mai et le 30 mai (selon disponibilité)
Nombre de places par jour : 3 personnes
Lieu de départ ou d’arrivée : Andorre  (à confirmer par email)
Durée du séjour :  2 demi-journées (une nuit)
Prix du séjour :  270 € par personne
Nuit supplémentaire : 220 € par personne
À savoir :

  • Même s’il est vrai que le grand tétras est moins timide durant la saison de chant, il n’en demeure pas moins vrai que la place de chant reste cependant un territoire extrêmement sensible aux dérangements et doit être considérée dans ce sens comme un authentique sanctuaire. La principale règle à suivre est donc le total respect des lieux et des oiseaux afin de n’interrompre sous aucun prétexte le bon déroulement de leur rituel et de ne pas nuire au succès de la reproduction. Pour cette raison, l’accès à l’affût se fera avant l’arrivée des oiseaux sur la place de chant (avant 18 heures) et les spectateurs ne pourront plus le quitter jusqu’à une heure après le départ des oiseaux (généralement vers 10 heures du jour suivant). Chaque personne devra prendre ses dispositions afin de subvenir à ses besoins naturels.
  • Une fois installés dans l’affût, les normes de silence et de discrétion continuent à être de rigueur. Les consignes pour adopter un comportement adéquat seront expliquées le jour même.
  • Cette espèce sensible est protégée par des règlements et des lois strictes ; pour cette raison, la détection d’un comportement inadéquat de la part d’un assistant entrainera son évacuation immédiate des lieux. Dans ce cas,  la personne concernée ne sera pas remboursée.
  • L’avancement de la saison de chant peut varier selon l’année, en fonction des conditions météorologiques. L’organisation se réserve le droit de modifier les dates ou d’annuler les sorties  si elle juge que les conditions ne sont pas réunies pour une observation correcte des oiseaux. Dans ce cas l’entreprise procèderait au remboursement du client.
  • Les conditions météorologiques dans les Pyrénées sont très capricieuses pendant le printemps ; forts vents, averses, tempêtes, orages, neige : tout est possible ! Dans le cas de conditions extrêmes, l’organisation se réserve également le droit d’annuler les sorties. Dans ce cas l’entreprise procèderait au remboursement du client.
  • Même si les déplacements jusqu’à l’affût sont relativement courts (moins d’une heure à pied) et présentent un dénivelé modéré (moins de 350 mètres), la montagne n’en demeure pas moins un milieu particulier dans lequel il faut être avisé. Les déplacements se feront donc sous la conduite d’un guide agrée.
  • Chaussures de marche, chaussettes de rechange (épaisses), polaires, anorak, gants, lampe frontale, sacs de couchage : soyez équipés, la montagne est un milieu où la météorologie est très variable (et très rapidement) !
  • Si vous ne disposez pas de sac de couchage, nous sommes en mesure de vous le louer.

Pour tout renseignement, n’hésitez pas à nous Contacter

1

Jour 1 : Départ

Prise en charge en Andorre à 15 heures (lieu de rendez-vous à fixer).  Vérification du matériel et explications pertinentes pour le bon déroulement du séjour. Nous nous déplacerons en 4X4 vers le lieu de sortie à pied. Chacun chargera son sac à dos avec son matériel et nous rejoindrons à pied les affûts d’où nous ne sortirons plus jusqu’au lendemain matin vers 11 heures. Un sachet contenant le repas du soir  et le petit déjeuner vous sera distribué.

2

Jour 2 : Arrivée

Sortie des affûts vers 11 heures. Après avoir ramassé tout le matériel et regagné les véhicules! Fin de l’expérience entre 12 et 14 heures.

Note : il est possible de réserver pour plusieurs nuits d’affilée

Plan


Les photographes animaliers et les amants de sensations fortes y trouveront leur compte ! Effectivement, vous allez passer la nuit tout seul dans un affût à 2200 m. d’altitude dans la forêt, vous allez entendre l’arrivée des oiseaux, peut-être quelques bécasses, un engoulevent, un hibou ou une chouette, un chevreuil, des pas d’animaux tout près de la tente… et de bon matin, devant vous, à portée de la main, les coqs en pleine parade…

Une petite grimpette de 300 m. de dénivelé en montagne, avec un sac à dos contenant un sac de couchage, repas et eau, linge de rechange, matériel autre (jumelle, photo…) : voilà ce que l’on doit être capable d’effectuer. Un minimum de condition physique est donc nécessaire. Et puis il faut passer la nuit dehors sans sommier ni matelas (gare au mal de dos…), peut-être endurer le froid (la température peut descendre facilement en dessous de 0ºC, jusqu’à  -10ºC), ou la pluie, ou le vent, ou la neige… Cette sortie est déconseillée aux frileux !

Nous ne le répétons jamais assez : c’est la saison la plus variable en montagne. Les nuits sont généralement froides ou très froides (il gèle souvent). Les précipitations peuvent être sous forme de fortes averses, de tempêtes ou de neige. Le vent ne se fait pas trop sentir dans la forêt. Mais il est également possible d’avoir un temps merveilleux !

  • Un sac de couchage pouvant vous permettant de faire front à des températures extérieures de -10ºC  (et oui !)
  • Un tapis de sol
  • Une lampe frontale
  • Un réveil : vous venez pour voir les oiseaux, pas pour dormir !
  • Une bouteille ou récipient pour effectuer vos besoins naturels (il est interdit de sortir de l’affût).
  • Chaussures de montagne
  • 2 paires de chaussettes épaisses
  • Polaire, anorak, gants, bonnet
  • Vos effets personnels
  • Un sac à dos pouvant contenir le tout : prenez un sac à dos susceptible de contenir TOUT votre matériel, et non 2 sacs à dos, ce qui est franchement très peu commode pendant la marche d’approximation.
  • Imperméable

Nous vous prendrons en charge à l’endroit convenu par courrier électronique (Andorre ou Ariège) et nous vous guiderons jusqu’à l’affût. Nous vous fournirons un paquet repas pour le soir et quelque chose à grignoter aux premières aurores.  Après, nous vous ramènerons jusqu’à votre véhicule.
Si vous ne disposez pas d’un sac de couchage adéquat, nous pouvons vous en fournir un moyennant 20 euros supplémentaires.
Si vous ne disposez pas de tapis de sol, nous pouvons vous en fournir un moyennant 5 euros supplémentaires.

grand tétras
grand-tetras
grand-tetras
affut grand-tetras